Talents d’ici #2 : Urban Light par Nanan

Artiste plasticien lillois, Nanan donne vie à des sculptures lumineuses empreintes de caractères atypiques … ses B-boys comme il aime à les appeler. A la croisée de l’art et de la décoration, de l’upcycling et du design, ces êtres, hybrides de métal et de résine, personnifient à merveille la culture urbaine contemporaine.             Initiée en 2009, la série Urban Light est aujourd’hui présentée dans des galeries en France, en Belgique, au Royaume Uni… et chez Memento Mori... read more

Photo London, morceaux choisis

Londres espère bien faire de l’ombre à Paris sur le marché très dynamique de la photographie d’art. Soutenue par la fondation LUMA, cette première édition de Photo London a rencontré un franc succès. http://photolondon.org/     Sebastião Salgado   Sebastião Salgado   Roger Ballen   Roger Ballen   Annie Leibovitz   Irving Penn   Pieter Hugo     Nobuyoshi Araki   Robert Longo   Nick Night   Richard Avedon       Kate Bellm   Nicolas Dhervillers   Nicolas Dhervillers     Lina Scheynius   Maurizio Anzeri    Maurizio Anzeri   Keizo_Kitajima   Brian Duffy   Brian Duffy   Annie Leibovitz   Takaaki Akaishi.... read more

BurnProd

Le projet BurnProd est né de la curiosité de l’artiste Loïc Henrio pour les endroits sombres et les boîtes d’allumettes…Les objets du quotidien sont transformés en oeuvres intemporelles, figées, solides et noires…Une version chic des l’apocalypse. Des meubles « no futur » brossés et vernis issus d’un art ancestral japonais le « Shou-Sugi-Ban ». Ils laissent la peau immaculée, pas les esprits.   « Du ciel surgit le feu, de la main de l’homme naît le meuble.   Est-ce les flammes ou les hommes qui consument et détruisent, qui sculptent et transforment?   De la chaleur, de l’histoire et du temps BurnProd fait naître des objets contemporains uniques.   Reflets sombres de leurs passés, ombres lumineuses de notre époque, leurs cicatrices douces, noires et indolores les figent à jamais dans notre échelle du temps. » Loic Henrio       Né artiste il y a 37ans dans le Nord de la France, Loïc HENRIO est d’abord passionné par la musique. A 16 ans, il est déjà DJ, propulsé aux platines un vendredi soir par un patron de boîte de nuit débordé par l’absence de son habituel DJ. En parallèle, il commence des études d’Art Déco et Art graphique, à Saint Luc puis à l’ITEM en Belgique, écoles d’art réputées pour façonner les techniques d’expression de jeunes gens inspirés. Conforté par un professeur, il domine en dessin, en particulier dans la création de papiers peints. Il cesse l’école et le dessin, se consacre à la musique, il 

monte 

au 

firmament 

dans 

 l’univers tendance de la nuit. Il partage ses résidences avec Martin Solveig, Rork, notamment. Ce 

sont 

les 

rencontres 

qui ... read more

Alexandre Nicolas, Humour Noir et Porcelaine

       « Je me prends pour un Pygmalion avant-gardiste et donne naissance à des sculptures qui sont comme vivantes. L’atelier est devenu un centre d’incubation : du cristal de synthèse remplace les couveuses à protection thermique ; les tubes à essais, les éprouvettes en pyrex sont remplis d’argile liquide ; mon ciseau de sculpteur supplante le bistouri. »A. Nicolas   Les propos d’Alexandre Nicolas, ici repris, sont tirés de sa rencontre avec Renaud Faroux, historien d’art en 2011       Artiste plasticien né en 1970, Alexandre Nicolas aime à s’emparer des mythes modernes pour modeler sculptures et inclusions stupéfiantes, dans des mises en scène parfois déroutantes. Sa fascination pour le modelage des matières brutes le conduit à la découverte du cristal de synthèse. A la fois, transparent, lisse et solide, il lui permet de faire un instantané de notre société contemporaine. « Figer mes bébés, c’est aussi leur donner un statut d’icônes, les déifier. Ils sont à la genèse de ce qu’ils vont devenir. Je les mets en scène comme une armée, un bataillon de mes fantasmes. J’ai un rapport étrange avec mes sculptures, une liaison de l’ordre de l’intime. Mon ambition est de faire comprendre que ces super-héros sont produits par une société qui voudrait nous rassurer mais qui en fait, cultive la peur. » A. Nicolas        «  Les héros de mes mythologies contemporaines renvoient d’une façon violente à une réalité vécue par tous, marquée aussi bien par le fantastique, la bande dessinée, les avancées de la science, les expériences biologiques, la sexualité, la guerre, la mort comme le plaisir… » A.Nicolas   « Dans ses deux nouvelles séries de sculptures Alexandre Nicolas nous stupéfie par... read more