Maison et Objet (1) : Parcours d’inspiration

Maison et Objet (1) : Parcours d’inspiration

Maison et Objet (ou la grand messe bi-annuelle de la décoration), c’est 135 000 m2, 3000 exposants et 80 000 visiteurs. Ce rendez-vous incontournable, qui s’apparente pour moi plus à des vacances qu’à du travail, m’aura laissé cette année un petit goût d’inachevé teinté de frustration.

Chaque session propose un nouveau parcours d’inspirations que l’on pourrait qualifier de laboratoire de tendances. C’est une étape du salon que j’aime particulièrement.
J’avais d’ailleurs pu découvrir le sublime travail de Nendo, élu créateur de l’année 2015, lors de la session de septembre 2014 (j’avais été captivée par ce précédent parcours intitulé “Share”. Ce sera l’objet d’un autre post, car il y a beaucoup à en dire).

Le thème du parcours cette année était donc “Make, L’ère n’est plus au laisser-faire. Chacun veut reprendre la main. Le fait maison séduit de plus en plus. Les savoir-faire de tradition redonnent de la valeur aux objets manufacturés. Le dernier luxe consiste à revenir sur l’essentielle beauté du geste et de la matière sublimée…”
Un retour aux sources … évidemment, on adhère, et on adore, mais voilà déjà quelques années que nous partageons ces valeurs dans notre boutique.

A défaut d’avoir eu une révélation de Tendance, j’ai pu apprécier la grande qualité de certaines mises en scènes et créations.
Un grand bravo aussi pour les textes, toujours pertinents et inspirants 😉 que je me fais un plaisir de vous livrer ici.

 

hilden_diaz_2   hilden_diaz_1

 

 

Installation de Hilden and Diaz 

Forms in Nature « célèbre la fascination des romantiques du XIXème siècle pour les curiosités naturelles. Elle rend hommage à ces artistes et scientifiques qui ont créé les premiers catalogues de faune et de flore. Les ombres de la projection nous renvoient à l’époque ou la nature, en grande partie inexplorée, opposait encore à l’homme sa force écrasante”

 

image

image

Introverso I, Introverso II – Paolo Ulian

« Il s’agit d’un vase avec une double personnalité, qui contient dans sa matière un autre vase de forme différente. On peut choisir de garder la forme originale du premier vase ou de faire ressortir le second vase en utilisant un marteau pour casser les minces bandes de marbre »

 

image

 

image

 

image

 

Mon installation préférée aura été sans conteste la table connectée du groupe Ultra Technology TeamLab.

Je me suis installée pour déguster un thé sur cette immense table ou, semblait-il, était diffusée une vidéo très apaisante : musique douce, oiseaux, poissons, papillons…véritable décor de contemplation.
Mais l’intérêt n’est pas là ! Tel un monde en perpétuel évolution, le décor se crée et se recrée à l’infini.
Chacune des pièces de vaisselle (vases, tasses, assiettes, plateaux…) a été préalablement enregistrée, une fois posée sur la table, elle est détectée par une caméra et un vidéo projecteur délivre son monde en vidéo. Ainsi ma tasse avec une feuille devient l’élément d’une branche.
Si les objets sont déplacés les univers qu’il contiennent se retirent, se déplacent, et se déploient. Ainsi les différents mondes se côtoient, se rencontrent et fusionnent. J’ai été bluffée !
Et pour voir les vidéos : http://www.team-lab.net/all/products/unleash-connecting.html